Recherche des origines

La question des origines est au centre du questionnement de l’adopté, qu’il soit enfant, adolescent ou adulte.

Afin de pouvoir construire une identité sécurisante et éprouver un sentiment de bien-être, l’adopté a le besoin de connaître les renseignements concernant ses origines.

Les parents adoptifs sont les accompagnants principaux dans ce chemin de construction identitaire, mais il est parfois difficile d’aborder le sujet, même si les relations parents-enfants sont satisfaisantes. Ce questionnement bien légitime de l’enfant peut se manifester de différentes manières et est parfois difficile à décoder.

Les questions identitaires des adoptés se posent également à l’adolescence et à l’âge adulte. Ce cheminement est très variable d’une personne à l’autre.

La quête des origines soulève des sentiments contradictoires, des émotions diverses et la personne en recherche d’identité ainsi que celles qui l’accompagnent, ressentent souvent le besoin d’une aide adéquate. Cette quête identitaire peut se limiter au questionnement autour des motivations et des circonstances qui ont conduit l’enfant à être adopté, autour de la nécessité de contacter ou non la famille biologique, de faire ou non un voyage au pays d’origine, mais peut aussi se concrétiser en récoltant des informations administratives et en organisant une rencontre effective avec la famille biologique. Quel que soit le moment de la démarche, il est important pour l’enfant, l’adolescent ou l’adulte adopté, ainsi que pour la famille adoptive et/ou la famille d’origine si celles-ci sont impliquées, d’être écoutés, entendus et accompagnés par des professionnels.

Les consultations proposées peuvent avoir comme objectifs :

  • Pour les futurs parents adoptifs : les aider à préparer au mieux la première rencontre avec leur enfant, essentiellement en ce qui concerne les éléments qui concernent son histoire d’origine.
  • Aider les parents adoptifs à mieux comprendre le cheminement de recherche d’identité et à ainsi mieux accompagner leur enfant dans son questionnement par rapport à son histoire.
  • Aider les enfants,  adolescents ou adultes adoptés à exprimer les questions liées à leurs origines, à mettre des priorités dans certaines démarches de recherche à effectuer.
  • Accompagner parents et enfants à préparer un éventuel voyage au pays d’origine de l’enfant en les aidant à anticiper les démarches et les découvertes possibles. Cet accompagnement peut aussi comprendre un volet plus pratique, en collaboration avec l’organisme d’adoption.
  • Faire le point après le voyage ; aider l’enfant, l’adolescent ou l’adulte à intégrer les découvertes faites lors du voyage.
  • Organiser, quand les parents biologiques se trouvent en Belgique ou dans un pays limitrophe, une éventuelle rencontre de « retrouvailles » pour des adultes adoptés. Ces retrouvailles sont également préparées du côté de la famille biologique.
  • Accompagner les adoptés et les parents biologiques après le moment des « retrouvailles » ; réfléchir ensemble à la façon de vivre la suite en faisant de ces moments des éléments constructifs de l’histoire identitaire.

Comment se passent ces consultations ?

Dans les situations d’enfants mineurs, il est toujours prévu de voir les parents adoptifs pour une première consultation. L’enfant sera reçu dans un deuxième temps.

La quête des origines n’est pas une démarche administrative ! Même si des recherches plus pratiques peuvent être à l’ordre du jour à un moment de l’accompagnement, le cheminement vers une construction identitaire nécessite une approche personnalisée qui tient compte de toutes les composantes psychologiques de la démarche.

Il faut envisager la recherche des origines en tant que processus, devant nécessairement s’inscrire au creux d’une temporalité.

Dans ce sens, un minimum de deux à trois séances est à envisager. Il se peut que l’accompagnement se fasse sur de plus longues périodes, en fonction de l’avancement des démarches ou du tempo de cheminement propre à chacun.

Cet accompagnement est proposé à L’Envol par Michèle van Egten, infirmière sociale, licenciée en sciences de la famille et de la sexualité, coordinatrice du service d’adoption Thérèse Wante asbl.

Pour prendre rendez-vous, veuillez appeler le 0471 65 70 95 aux heures de bureau.

Les honoraires pour une consultation sont de 50 euros.

Si le dossier nécessite des démarches administratives et/ou des déplacements, un décompte précis des frais engagés sera facturé au consultant.

Les difficultés financières ne doivent pas limiter l’accès à l’accompagnement et au soin.

En cas de besoin, n’hésitez pas à contacter l’assistante sociale de L’Envol© pour introduire un dossier de demande d’intervention financière.

11 404 thoughts on “Recherche des origines”

  1. onexbet

    Учтены огонь скидки для этих, кто использует 1xBet Mobile? Ясно, сильнее тщательно декламируйте сверху страничке бонусы 1хbet. В нежели преимущества мобильной версии сайта?
    1xbet скачать